AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  › THE ICE KEPT GETTING THINNER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maksim Harrington

avatar

› CRÉDITS : Mattress hole
› MESSAGES : 61
› PSEUDO/PRÉNOM : Clo
› AGE : twenty-seven
› STATUS : in a relationship
› OCCUPATION : firefighter
› LIKE : banana milk-shake, angelina jolie's body, star wars, christmas in chicago, beers and pizza, the first and the last cigarette of the day

MEET MY PACK
› LINKS:

MessageSujet: › THE ICE KEPT GETTING THINNER   Mer 28 Aoû - 21:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CREDIT : @(tumblr)
maksim harrington et lexie holbrook./ video rental store.
WE BURY OUR LOVE IN THE WINTERY GRAVE
A LUMP IN THE SNOW WAS ALL THAT REMAINED
BUT WE STAYED BY ITS SIDE AS THE DAYS TURNED TO WEEKS
AND THE ICE KEPT GETTING THINNER WITH EVERY WORD THAT WE'D SPEAK


Maksim avait fini son service vers dix-neuf heures ce soir là. Il avait foutu en tas son uniforme dans son casier, partant à toute hâte en direction de sa voiture. Ces derniers temps il ne s’attardait pas à la caserne après le boulot. Ce n’était pas dans son habitude et Jimmy lui avait fait la réflexion en le croisant sur le parking. Maksim avait réussi à donner quelques explications vaseuses sur un rendez-vous amoureux avec Penelope. Etant plutôt discret sur sa vie privée, Jimmy n’avait pas insisté. En réalité, Maksim était mal à l’aise à la caserne car il ne voulait pas se retrouver seul à seul avec Lexie. Ces deux-là  se sont toujours bien entendu, Lexie étant une des seules femmes pompiers de la ville, elle a rapidement mis au point des règles avec ses collègues masculins et su se faire respecter. Maksim l’a toujours plus ou moins taquiné, instaurant une espèce de jeu entre eux. Le jeu du chat et de la souris. Pourtant, il y a quelques semaines, le jeu à fini par se finir sur la banquette arrière de sa bagnole. Maksim n’arrivait pas à mettre des mots sur le pourquoi du comment. Bien entendu il y avait attirance physique, mais de là a coucher ensemble, passer à l'acte : il y a un monde. Le jeune pompier a l’impression qu’une immense barrière a été franchi et maintenant il ne sait pas quoi faire. Roulant en direction de son appartement, il essayait de se concentrer sur la route et non pas sur les flash-backs soudains de cette fameuse nuit. Un vibremment sur le siège à côté de lui réussi à le sortir de ses pensées.

Citation :
Dîner chez moi, 20h30, apporte un DVD !
J’ai hâte de te voir,
Penny.
Maksim grimaça. Penny, sa petite amie. Elle planifiait vraiment tout jusqu’aux moindres détails. Il en avait marre de se faire mener par le bout du nez et en même temps, il se sentait tellement impliqué dans leur relation qu’il était impossible de reculer. Faisant demi-tour sur la grande avenue, il s’arrêta à quelques mètres du video rental store de la ville. Il n’avait pas du tout envie d’une soirée romantique et encore moins d’un film à l’eau de rose. Soupirant encore une fois, il passa la porte du magasin. Comme un zombie, il se dirigea vers l’allée des films romantiques. Il connaissait Penelope par cœur, même si ce n’était pas clair dans son texto, il était impensable de le voir revenir avec un autre genre de film. Son regard vagabondait sur les jaquettes devant lui. Des sourires ultra brillant, des baisers sous la pluie, des castings plus ennuyants les uns que les autres lui faisaient face. Troisième soupire en une dizaine de minutes. Las, il décida de prendre un DVD au hasard, histoire d’en finir le plus rapidement possible. En se dirigeant vers la caisse, Maksim se laissa distraire par une bande annonce de film d’horreur que diffusait le magasin, le nez en l’air, il rentra de plein fouet dans un autre client, qui lui lisait tranquillement le descriptif d’un DVD. Une fois le choc passé, Maksim se rendit compte de l’identité du client en question : Lexie. Il se retint de pousser un juron, la vie était vraiment ironique. « Excuse moi, je n’ai pas fait attention ! »

Un petit sourire aux lèvres, il rattrapa son DVD, tombé au sol dans la catastrophe. Bien entendu, il suivit le regard réprobateur de Lexie sur sa possession. Immédiatement, il se sentit obliger de se justifier, avant de se sentir un peu idiot. « Je dîne chez Penny ... Elle voulait un DVD, donc ... Bref, tu vois quoi. »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
WE LIVE ON THE EDGE OF LIFE WE DON'T EVEN COMPROMISE WE RUSH BECAUSE WE'RE OUT OF TIME FORGIVE US FOR WHAT WE HAVE DONE CAUSE WE'RE YOUNG WE'RE YOUNG WE'RE YOUNG quote ©tulisa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie Holbrook
I'M NOT THE ONE TO BREAK PROMISES.
avatar

› CRÉDITS : riverside + allydiamoved @ tumblr + lanadelrey
› MESSAGES : 464
› MULTINICKS : JL.
› PSEUDO/PRÉNOM : Jenn/Hawthorn.
› AGE : twenty-three
› STATUS : single
› OCCUPATION : firefighter
› LIKE : swimming, monoï's smell, to be near the lake, win, horses, ice creams, apple pies, horrors films, buying shoes, pizzas, shopping, poker, to go at bed lately, her dog, video games

MEET MY PACK
› LINKS:

MessageSujet: Re: › THE ICE KEPT GETTING THINNER   Jeu 29 Aoû - 12:54

« Non, non et non, je n'ai pas envie de sortir, un point c'est tout. Puis, tu sais que je commence tôt ma journée demain, ce serait vraiment pas raisonnable. » Bras croisés sur la poitrine, Lexie fixait sa meilleure amie, Arya, d'un air entendu et qui laissait comprendre qu'elle ne changerait pas d'avis, quoiqu'elle puisse faire. Après tout, son excuse était tout à fait valable et réelle, puisqu'elle commençait sa journée du lendemain à la caserne, très tôt. Passer la nuit en boîte de nuit alors qu'elle devait se trouver sur son lieu de travail à cinq heures du matin, le lendemain, ce n'était décidément pas une bonne idée. Arya, quant à elle, était bien déterminée à la faire sortir, à la faire voir du monde, pour l'empêcher de se refermer davantage sur elle-même. Cependant, cela ne serait pas pour ce soir-là. « Bon, d'accord. Mais dans ce cas, on se fait au moins une soirée film ? » Concédait finalement son amie, avec une petite moue suppliante. Un sourire aux lèvres, Lexie l'observait, amusée. Arya savait qu'elle était toujours partante pour une soirée film, même si le choix du film s'avérait toujours assez compliqué puisque les deux meilleures amies appréciaient des genres bien différents l'une de l'autre. « Deal. Mais tu me feras pas regarder une de tes films romantiques à mourir d'ennui. JE choisis le film. » Annonçait-elle avant de gratifier sa meilleure amie d'un léger clin d’œil malicieux. Un petit coup d’œil vers sa montre lui permit de constater que le Video Rental Store était toujours ouvert, ainsi la brune attrapa sa veste en cuir et fila rapidement à l'extérieur, avec l'idée d'en profiter également pour chercher des pizzas. Une dizaine de minutes plus tard, voilà qu'elle se garait sur le parking du magasin, avant d'y pénétrer pour se rendre directement vers son rayon fétiche : celui où l'on pouvait trouver toute la collection de film d'horreurs du magasin. Lexie adorait tout particulièrement ce genre de films, encore plus quand sa meilleure amie était avec elle pour les regarder, puisqu'elle pouvait s'amuser à lui faire peur, très facilement. Arya, elle, détestait absolument ce genre de film, mais Lexie jugeait qu'après toutes les fois où elle l'avait forcé à regarder Gone with the wind, elle avait parfaitement le droit de se venger en l’obligeant à son tour à regarder avec elle, des films aussi terrifiants les uns que les autres. Fouillant dans les diverses nouveautés proposés, Lexie finit par porter son choix sur un film sorti récemment qu'elle n'avait pas encore vu, avant de se diriger vers la caisse, sa carte de membre en main. Comme il y avait quelques personnes devant elle, la brune observait la pochette du DVD, intéressé, lorsque quelqu'un la bouscula brutalement. « Hé ! » Jurait-elle avant de se retourner pour se retrouver nez-à-nez avec le coupable, qui n'était autre que Maksim. « Oh. » Exprimait-elle en guise de surprise, alors qu'elle ne s'attendait pas réellement à le voir ici. Cela faisait des semaines qu'elle réussissait parfaitement à l'éviter à la caserne où ils travaillaient tout deux, et voilà qu'il finissait par lui rentrer dedans au beau milieu d'un magasin. En réalite, Max semblait tout aussi surpris qu'elle, voire même gêné, ce qui était totalement compréhensible. Tandis qu'il rattrapait son DVD tombé au sol, Lexie fronçait légèrement les sourcils à la vue du film qu'il avait choisi. Vraiment, elle n'aurait pas dit qu'il était du genre à apprécier les films à l'eau de rose. Et alors qu'il se justifiait, précisant qu'il allait passer la soirée chez sa petite-amie, Pénélope, la brune n'en fût que plus gênée. Si elle avait cherché pendant tant de semaines à éviter le jeune homme, c'était bien pour ce genre de raisons : pour que le souvenir de cette folle aventure qu'ils avaient eu se dissipe dans son esprit. Un souvenir à la fois plaisant, mais également très culpabilisant pour elle. Parce qu'effectivement, la brune se sentait coupable. Coupable d'avoir franchi une limite qu'elle n'aurait jamais du franchir en couchant avec un homme déjà pris. Tout comme la limite de ne jamais coucher avec un de ses collègues. Là, elle avait fait d'une pierre de coup. « Ah, oui, Penny, je vois. » Annonçait-elle, gênée d'avoir cette conversation. Au final, elle ne savait pas réellement ce qu'elle devait penser de tout cela. Tout ce qu'elle savait alors, c'était qu'elle n'était pas mieux que la femme qui avait couché avec son ex-petit-ami. Et que lui, n'était pas mieux que Ross, pour avoir été infidèle envers sa bien-aimée. D'une certaine manière, Lexie avait de la peine pour cette femme. Encore plus car elle ne semblait pas connaître la vérité. « Coup de foudre à Nothing Hill ? Non, ne me dis pas que tu aimes vraiment ce genre de conneries à deux balles ? » Lexie cherchait à dissiper ce blanc qui s'était installé entre eux, cette gêne qui se voyait à des kilomètres à la ronde. Cependant, cela n'empêchait pas qu'elle était réellement embarrassée par cette rencontre inattendue.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“I don't need anybody when I'm down, I don't really find it hard to get around, I'll find my own way back to town, Oh, no, you tell me how I need to be, That ain't up to anybody else but me, I don't care what you think„
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maksim Harrington

avatar

› CRÉDITS : Mattress hole
› MESSAGES : 61
› PSEUDO/PRÉNOM : Clo
› AGE : twenty-seven
› STATUS : in a relationship
› OCCUPATION : firefighter
› LIKE : banana milk-shake, angelina jolie's body, star wars, christmas in chicago, beers and pizza, the first and the last cigarette of the day

MEET MY PACK
› LINKS:

MessageSujet: Re: › THE ICE KEPT GETTING THINNER   Jeu 29 Aoû - 13:34

« Ah, oui, Penny, je vois. » Maksim avait envie de se donner des baffes.  Quelle idée de mettre Penelope dans la conversation. Faut vraiment être débile, ou tout simplement être loin, très loin, de sa zone de confort habituelle. Maksim ne trompe pas. Du moins, jusqu'à ce fameux soir. Il n’a jamais été un coureur de jupons, pas adepte des coups d’un soir ou des relations sans fond. Voila pourquoi sa propre attitude à l’égard de Lexie se soir-là le rendait fou. Il était incapable de trouver des raisons à tout ça. Un silence incroyablement gênant commença à s’installer entre eux. Maksim se passa une main dans les cheveux nerveusement, titillant les mèches tombant sur sa nuque. Il ne pouvait pas faire demi-tour maintenant, ils étaient tout les deux dans la queue. Il fallait bien faire face un jour ou l’autre. Quelque part il était soulagé que ce soit ici, dans un lieu comme qui dirait ‘neutre’ qu’a la caserne. Maksim tenta d’affronter le regard hypnotique de sa collègue, mais bien sur il baissa le regard au bout d’une dizaine de seconde.  « Coup de foudre à Nothing Hill ? Non, ne me dis pas que tu aimes vraiment ce genre de conneries à deux balles ? » Finalement, Lexie mit un terme au silence pesant. Maksim retrouva son sourire, son regard basculait du DVD au visage de Lexie. Il hocha négativement de la tête.  « Tu rigoles ? Non, moi je sui plutôt du genre ... » Il chercha un titre dans sa tête avant de s’exclamer.  « Ça ! » Il pointait du doigt le DVD entre les doigts de Lexie.  Maksim n’arrivait pas à voir le titre, mais rien qu’un coup d’œil à l’image ensanglanté sur la couverture, il fallait s’attendre à un film d’horreur. Tout d’un coup, il n’avait qu’une envie : poser un lapin à sa petite amie et aller se détendre en regardant un film d’horreur. Devant son froncement de sourcil, Maksim reprit ses explications vaseuses.  « Mais bon ... Je connais Penelope, elle serait capable de me renvoyer ici pour chercher autre chose si je rentrais avec un film d’horreur. » Il haussa les épaules, soucieux d’en avoir dit encore une fois beaucoup trop. Et puis, il n’aimait pas s’entendre dire de telles choses, sa relation avait vraiment pas belles allures dit comme ça. Le jeune homme réfléchissait à toute vitesse, cherchant à mener la conversation vers un sujet moins délicat. Même si ça lui faisait drôlement bizarre de lui faire la conversation comme si de rien était. Comme s’il ne l’avait pas embrassé à pleine bouche il y a quelques semaines, ni caressé sa peau légèrement bronzée et encore moins entendue étouffer un son de plaisir sur la banquette arrière de sa voiture.  « Une soirée sympa de prévu de ton côté ? Je n’aurais pas dit non à un film d’horreur et une bonne pizza, mais bon. » Et bam, encore une fois les pieds dans le plat. Le jeune homme s’enfonçait. Il perdait même carrément ses moyens. Ce n’était vraiment pas son genre, Lexie le faisait totalement perde pied. « Attend, fais voir que je lise un peu. » Sans prévenir, il se rapprocha d’elle et se pencha un petit peu pour lire la description du film entre ses mains.  « Ouais ... sans hésiter, très bon choix, tu penseras à moi en train de regarder Julia Roberts ? » Il grimaça, encore une fois peu sur de la réception de ces choix de mots.  « Je ne supporte plus sa voix, je te jure. »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
WE LIVE ON THE EDGE OF LIFE WE DON'T EVEN COMPROMISE WE RUSH BECAUSE WE'RE OUT OF TIME FORGIVE US FOR WHAT WE HAVE DONE CAUSE WE'RE YOUNG WE'RE YOUNG WE'RE YOUNG quote ©tulisa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie Holbrook
I'M NOT THE ONE TO BREAK PROMISES.
avatar

› CRÉDITS : riverside + allydiamoved @ tumblr + lanadelrey
› MESSAGES : 464
› MULTINICKS : JL.
› PSEUDO/PRÉNOM : Jenn/Hawthorn.
› AGE : twenty-three
› STATUS : single
› OCCUPATION : firefighter
› LIKE : swimming, monoï's smell, to be near the lake, win, horses, ice creams, apple pies, horrors films, buying shoes, pizzas, shopping, poker, to go at bed lately, her dog, video games

MEET MY PACK
› LINKS:

MessageSujet: Re: › THE ICE KEPT GETTING THINNER   Lun 2 Sep - 14:20

En réalité, Lexie ne savait pas réellement ce qu'elle devait penser de tout cela. Durant les dernières semaines depuis cette nuit qu'ils avaient partagés, Lexie s'était efforcé de ne pas penser à ce qui était arrivé entre eux, à faire comme si cela n'était jamais arrivé. Elle s'était dit que peut-être, si elle l'évitait assez longtemps, elle finirait tout simplement par oublier que cela était arrivé et que tout pourrait alors redevenir comme avant. Mais, indéniablement, elle s'était trompé. C'était tout simplement impossible pour elle d'oublier ce qu'il s'était passé, ce qu'ils avaient fait. Leur relation ne pourrait jamais redevenir comme elle était avant. Même s'ils étaient tout deux tout aussi coupables l'un que l'autre, Lexie s'en voulait terriblement. Elle s'en voulait d'avoir tout gâché entre eux et également, d'avoir été aussi irrespectueuse envers la relation qu'il entretenait avec sa petite-amie. Lexie ne l'avait jamais vu, ne savait rien d'elle. Cependant, elle savait que comme aucune autre femme, Penny ne méritait très probablement pas cela. A présent gênée, voilà que Lexie regrettait vraiment ce qui s'était passé entre eux. Dès l'instant où elle avait regagné l'appartement de sa meilleure amie, elle l'avait regretté, sachant pertinemment que tout cela n'avait pas été correct. Même si l'expérience avait été réellement excitante et que le jeune homme avait su la combler, cela ne rendait pas la chose plus juste, plus acceptable. Lexie espérait que ce sentiment de culpabilité qu'elle ressentait finirait par s'apaiser avec le temps, mais bien au contraire, celui-ci ne cessait de grandir au fur et à mesure que les jours passaient. Alors qu'elle se disait que pendant tout ce temps, sa petite-amie ne se doutait absolument de rien, bernée. Dans une mauvaise position, Lexie se retrouvait déstabilisée par la présence du jeune homme à ses côtés, alors qu'elle l'avait évité pendant des semaines durant. Plus que tout, Lexie souhaiterait pouvoir se faire toute petite à ce moment, tant elle ne savait pas où se mettre. En particulier car depuis lors, la jeune femme ne savait plus réellement de quelle manière agir en sa compagnie. Elle n'était pas certaine de ce qu'elle devait faire, ou dire. D'une certaine manière, ce qui s'était passé entre eux les avaient éloignés, installant une certaine tension, parfaitement palpable. Tandis qu'il exprimait alors ses goûts en matière de film, Lexie l'observait, tout en essayant de gardant une expression neutre au possible. Souriant alors légèrement, la brunette était d'une certaine manière, ravie de voir qu'il n'appréciait pas ce genre de film. Non pas que cela l'intéressait tant, car elle cherchait à ce moment simplement un moyen de meubler la conversation. Mais, avant que cette nette tension s'installe entre eux, les deux collègues avaient pour habitude de pas mal discuter et rigoler à la caserne et la jeune femme aurait été assez étonnée de découvrir qu'il était adepte de films romantiques, car ce n'était pas l'idée qu'elle s'était faite de lui, par rapport à ce qu'elle savait. Puis, tandis qu'il évoquait le fait que sa petite-amie serait contre l'idée qu'il ramène un film d'horreur, un léger sourire gêné prit forme sur les lèvres de la brune. L'entendre parler de sa petite-amie semblait tellement étrange à présent. Ne trouvant rien à répondre, Lexie fut ravie qu'il relance la conversation. « Ah, et bien c'est justement ce que j'ai de prévu, en fait. Une soirée film d'horreur accompagné de pizzas. » Annonçait-elle, amusée devant la situation. Le voir se plaindre sur sa condition la mettait mal à l'aise, mais elle savait autrement qu'ils avaient toujours eu de nombreux points communs. « Avec ma meilleure amie. » Crût-elle bon d'ajouter, comme si ce détail avait une réelle importance dans la conversation. Et tandis que sans prévenir, il se rapprochait pour lire la description du DVD qu'elle tenait dans ses mains, son cœur fit un petit bon dans sa poitrine en raison de cette proximité soudaine. « Hum.. je.. penserais à toi, oui. » Peu certaine d'avoir choisi les bons mots, Lexie grimaçait légèrement, perturbée.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“I don't need anybody when I'm down, I don't really find it hard to get around, I'll find my own way back to town, Oh, no, you tell me how I need to be, That ain't up to anybody else but me, I don't care what you think„
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: › THE ICE KEPT GETTING THINNER   

Revenir en haut Aller en bas
 

› THE ICE KEPT GETTING THINNER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WOLVES BREAK FREE :: BEACON HILLS. :: BEACON HILLS CENTER :: VIDEO RENTAL STORE-