AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 haym ✙ i was left to my own devices

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haym Bethells
★ GIVE ME HOPE IN THE DARKNESS
avatar

› CRÉDITS : calvaries ~ sign@weheartit ~ bastille, daniel in the den
› MESSAGES : 102
› PSEUDO/PRÉNOM : Sarah (Honeycomb)
› AGE : Twenty-six y.o
› STATUS : Single
› LIKE : Smell of rain, coffee, first cigarett of the day, the feeling of accomplishment, mexican foods, Jules's smile, reading, european history, Freya's laugh

MEET MY PACK
› LINKS:

MessageSujet: haym ✙ i was left to my own devices   Lun 29 Juil - 15:06

haym edward bethells


⊱ 26 ans ─ 23 octobre, Beacon Hill ─ Charpentier (mais diplômé de littérature) ─ Célibataire.

Haym vient d'une famille relativement nombreuse, mais d'un milieu modeste.  ✣ Il est né à Beacon Hills, a vécu à Beacon Hills et ne l'a jamais quitté. Pourtant le jeune homme rêve d'ailleurs.  ✣ C'est un passionné de littérature. Il aimerait être éditeur mais pour différentes raisons, dont le manque de moyen et malgré un début de thèse très prometteur, Haym s'est tourné vers le métier de charpentier. ✣ Depuis le lycée, il court chaque matin trois-quart d'heures.  ✣ Il a besoin d'un café pour se réveiller le matin. Il ne dira rien tant qu'il n'en a pas bu ne serait-ce qu'une gorgée. ✣ Avec sa meilleure amie Jules, qu'il côtoie depuis ses quatre ans, ils ont inventé une langage codé que Haym s'amuse à réutiliser parfois. ✣ Il est très manuel et dégourdi, mais lorsqu'il s'agit d'informatique, il devient tout de suite maladroit et penaud. ✣ Le jeune homme ne parle que l'anglais ce qui est un véritable complexe chez lui. ✣ Si la littérature est une chose qui le passionne, il y a aussi l'histoire qui le fascine et particulièrement l'histoire européenne. ✣ Il y a peu, Jules lui a fait une déclaration : elle lui a dit qu'elle était amoureuse de lui. Mais il n'a pas su réagir et prie pour ne pas avoir tout gâché. ✣ Si il devait quitter Beacon Hills, cela serait pour l'Europe : la France, l'Angleterre et sans doute l'Italie. ✣ Haym a son propre appartement, mais continue parfois d'aller dormir chez ses parents pour voir ses plus jeunes frères et soeurs.




- Depuis combien de temps vivez-vous à Beacon Hills ? Vous y sentez-vous à votre aise ? Haym vit à Beacn Hills depuis toujours. Il y est né et ne l'a jamais quitté à son plus grand regret. Mais n'ayant pas d'autre choix, il a décidé de ne pas s’apitoyer sur son sort et d'apprécier autant que faire se peut, la petite bourgade. Toutefois, l'ambiance actuelle commence à devenir pesante et ces violences -que ce soit du côté des loups ou des chasseurs- rendent nerveux Haym quant à l'avenir de Beacon Hills.  
- Que pensez-vous des récents événements arrivés à Beacon Hills ? Naturellement, étant au courant de la vérité de ce qui se trame de par son statut de loup, Haym n'est pas inquiet par le mystère qui plane autour, mais plutôt par la violence. Refusant d'en prendre part, il ses rend toutefois peu à peu compte qu'il faudra bien un moment tenter d'y mettre fin. Mais la question reste celle-ci : qui a raison et qui a tort ? Haym ne saurait donner la réponse.
- Quel est votre rêve, cette chose pour laquelle vous vous donnerez corps et âme pour y parvenir ? Le plus grand rêve d'Haym est sans doute celui de quitter Beacon Hills, mais pour différentes raisons et certaines choses qu'il ne saurait expliquer, il ne 'y donne pas corps et âme. Peut être est-ce le reste d'une meute vivante qui le fait rester, ou sa famille et très certainement le manque de moyen, mais le jeune homme (bien que cela soit l'un de ses plus grands rêves, en plus de devenir éditeur) continue de rêver et de laisser ce rêve s'épanouir seulement dans un coin de son esprit.
- Comment êtes-vous devenus loups ? C'était un soir de pleine lune. Le temps était clément et la lune berçait la ville d'un halo argentée. Une nuit magnifique pour donner rendez-vous à une jeune femme dans la forêt. Alors qu'Haym errait en attendant la demoiselle, la bête l'attaqua brusquement avant même qu'il ne s'en rend compte. La morsure fut vive, et Haym fut laissé pour mort, car la jeune femme venue le rejoindre ne le trouva pas ni ne le vit, blessé, dans un fourré à dix mètres.
- Que pensez vous de votre condition ? Haym déteste sa condition bien qu'il ne dénigrera pas ses nouvelles capacités physique. Mais être un loup garou à es yeux, signifie être un monstre et c'est tout ce qu'il a toujours fuit. Détesté, chassé, exécuté, les loups ne sont que les bêtes de satan. Or Haym n'a jamais voulu de cela. C'était un accident, se trouvait un mauvais endroit au mauvais moment. Il est un dommage collatéral. Alors il préfère sa condition de loup solitaire plutôt que de participer à ses violences.

NB: Nous demandons de faire une anecdote (ou plus si vous souhaitez) sur un quelconque sujet. Nous laissons une marge de liberté, mais ce n'est pas facultatif.




- Pseudo, âge, sexe : Sarah/Honeycomb, trop vieille pour toi, troisième sexe - Scénario, poste-vacant : Inventé - Multi-compte : Oui, Gale Lyons - Crédits : obligatoire - Commentaire Cassoulet ?

_________________

★ And felled in the night by the ones you think you love, they will come for you -


Dernière édition par Haym Bethells le Mar 30 Juil - 15:18, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haym Bethells
★ GIVE ME HOPE IN THE DARKNESS
avatar

› CRÉDITS : calvaries ~ sign@weheartit ~ bastille, daniel in the den
› MESSAGES : 102
› PSEUDO/PRÉNOM : Sarah (Honeycomb)
› AGE : Twenty-six y.o
› STATUS : Single
› LIKE : Smell of rain, coffee, first cigarett of the day, the feeling of accomplishment, mexican foods, Jules's smile, reading, european history, Freya's laugh

MEET MY PACK
› LINKS:

MessageSujet: Re: haym ✙ i was left to my own devices   Lun 29 Juil - 15:06

Citation :
anecdote : enfants w/ jules
anecdote : attaque du loup/morsure
anecdote : avec jules adulte (trouver sujet)

http://25.media.tumblr.com/tumblr_lucd0akusj1r24xn8o1_r1_500.gif
http://25.media.tumblr.com/tumblr_lrbwekQOK81r24xn8o1_500.gif
http://24.media.tumblr.com/tumblr_lyocoeLEXv1ql59afo1_500.gif
http://24.media.tumblr.com/tumblr_lsqz8txiSH1r24xn8o1_500.gif

Les voix résonnaient dans la petite maison des Bethells. Attablés, les enfants Bethells jouaient au Menteur tout en buvant quelques bières. Invité à participer, Jules, bien connu chez les Bethells, hurla avec force à l'intention de Haym « Menteur ! » Ethan, le quatrième enfant, parti d'un grand rire. « Tu devrais le savoir depuis le temps Jules que tu ne l'auras pas. » « Qui ne tente rien, n'a rien. » répondit-elle tout en lançant un sourire malicieux à Haym. Le jeune homme se laissa aller confortablement contre le dossier de la chaise, tout en fixant Jules d'un regard de défi. « Tu crois vraiment pouvoir m'avoir ?  »  « Qui ne tente rien, n'a rien. » insista Jules. Alors tout doucement, Haym tourna les cartes sur la table dévoilant deux valets.  « Râtééé ! » hurla Ethan, trop heureux de jouer avec ses aînés.  « Si on avait parié, je serais riche depuis le temps...  » ajouta Haym, en riant de bon coeur. La jeune femme se renfrogna et croisa les bras sur sa poitrine.  Si sur d'autres jeux de cartes, Jules avait l'habitude de gagner, sur celui là, Haym semblait imbattable. Le jeune homme tendit alors son bras vers Jules.  « Oh allez jolie Jules, boude pas. Je te laisserais gagner la prochaine fois. » Il lui envoya un regard amusé et un sourire enjôleur. Il s'amusait de la voir comme ça, boudeuse, son regard d'enfant fâché rivé dans celui d'Haym. Etant donné qu'elle ne bougea pas, il se réinstalla contre le dossier et se racla la gorge et avant qu'il ne dise quoique se soit, la brunette prit la parole. « Comment tu fais ? Je te jure c'est frustrant.. »  « J'avais cru comprendre... Tu sais c'est des années et des années d'entraînement. Et puis comment veux-tu mentir, toi, ce coeur pur. C'est pas que tu n'y arrives pas, tu ne peux pas.  » expliqua Haym avec un sourire réconfortant. Mais Jules recula sa chaise dans un bruit sourd et cria. « Foutaise Haym, foutaise ! Je ne suis pas celle que tu crois. »

★✰★
Elle était jolie comme tout. Brune, petite, avec de grands yeux rieurs ; de quoi le faire chavirer. Et ça n’avait pas loupé. De son tabouret, accoudé au bar, il l’observait triturer le jukebox avec impatience, ce dandinant sur un vieux tube d’Elvis Costello. La brunette riait à gorge déployée, faisait tournoyer sa robe corolle alors qu’elle répondait avec insolence à un jeune homme venu tenté sa chance. Il but une gorgée de sa bière tout essayant d’envisager une approche. Mais il connaissait assez bien de réputation la jeune Collins pour se méfier. Peut-être vaudrait-il mieux pour lui qu’il reste ici, au comptoir à boire ses bières ? Il n’eut pas le temps d’y réfléchir plus, car une seconde plus tard, la jeune femme fonçait vers lui tel un boulet de canon. « Un autre verre, Joe ! » demanda-t-elle de sa voix chantante. Elle se trouvait à quelques centimètres de lui, continuant de se déhancher, cognant parfois le tabouret d’Haym. « Oops, excusez moi. » dit-elle en lui lançant un regard bien innocent. La brunette arbora alors un sourire qu’elle offrit à Haym qui s’en délecta. Ni une ni deux, il sauta sur l’occasion. « Joe, laisse-moi payer sa tournée à cette jolie demoiselle ! » Elle tenta de rétorquer, de s’y opposer mais Haym prit les choses en main. « Trop tard, il est pour moi. » Répondit-il, un sourire enjôleur plaqué sur le visage. « Haym, Haym Bethells. » Il tendit la main. La jeune femme parut se détendre doucement et attrapa la main tendue pour répondre. « Enchantée de vous rencontrer Haym Bethells. Freya Collins. »  conclue-t-elle avec une poignée de main énergique. Et puis, comme une enfant qui jouerait à l'adulte et qui trouverait la situation trop sérieuse, elle partie d'un autre grand rire chantant.  « Venez danser Mr Bethells. » hurla-t-elle au dessus de la nouvelle musique énergique. Et Haym, comme envoûté, suivit la jeune femme dans le fond de la salle où ils dansèrent des heures durant. Il la fit virevolter, elle se colla à lui, mais par dessus tout il la fit rire, de ce rire si fascinant, qui sonnait à ses oreilles comme une mélodies, un million de clochettes carillonnantes. Sans doute lui avait-elle jeté un sort mais Haym se retrouvait enter ses griffes.

« Tu ne connaitrais pas Freya Collins par hasard ? » demanda Haym sur un ton innocent à Jules. Ils étaient là, allongés dans l'herbe, profitant des quelques rayons de soleil que le printemps voulait bien leur offrir.  « Hmm, » répondit Jules, flegmatique. « Et alors, qu'est ce que t'en sais ? »  « Pourquoi tu veux savoir ? Tu ne la fréquentes pas si je ne m'abuse... »  « Il se pourrait bien que les choses aient changé. » Soudain, Jules se départit de son calme. « QUOI ?! » s'étrangla t-elle.  « Mais t'es pas sérieux j'espère ! C'est un suppôt de Satan cette fille.  » Haym se renfrogna. Freya lui avait parut charmante.  « On ne peut plus sérieux. Elle avait l'air sympathique quand nous avons bu des verres ensemble l'autre soir. » Jules se leva, agitée, et toisa son ami de toute sa hauteur, masquant le soleil de sa silhouette élancée.  « Tu ne peux clairement pas sortir avec elle. » Sa voix était dure et déterminée. Elle ne semblait pas vouloir changer d'avis.  « Que veux-tu qu'elle me fasse ? Qu'elle me brise le coeur ? Ca ne risque pas. »  « Oh, crois moi que ça sera pire que ça. »
 

_________________

★ And felled in the night by the ones you think you love, they will come for you -


Dernière édition par Haym Bethells le Sam 3 Aoû - 17:22, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haym Bethells
★ GIVE ME HOPE IN THE DARKNESS
avatar

› CRÉDITS : calvaries ~ sign@weheartit ~ bastille, daniel in the den
› MESSAGES : 102
› PSEUDO/PRÉNOM : Sarah (Honeycomb)
› AGE : Twenty-six y.o
› STATUS : Single
› LIKE : Smell of rain, coffee, first cigarett of the day, the feeling of accomplishment, mexican foods, Jules's smile, reading, european history, Freya's laugh

MEET MY PACK
› LINKS:

MessageSujet: Re: haym ✙ i was left to my own devices   Lun 29 Juil - 15:06


★✰★
L'obscurité régnait : épaisse et noire, elle ne laissait pas à l'oeil humain la possibilité de voire quoique se soit. Mais Haym restait calme. Dans sa poche se trouvait une lampe torche puissante qu'il sortirait en temps voulu. Pour le moment, il prenait son mal en patience, attendant ne jolie demoiselle au milieu de la forêt. Minuit sonna: on pouvait entendre la cloche de la petite chapelle résonner dans Beacon Hills. Haym se passa une main dans les cheveux, espérant que la jolie Lila ne tarde pas. Le vent soufflait fort dans les arbres cette nuit là, sifflant entre les chênes et les hêtres, enveloppant le corps d'Haym d'un manteau de glace. Ce fut comme si, subitement, l'air c'était rafraichit, venant geler le paysage, le paralyser dans la glace. Haym, qui commençait à avoir froid, resserra son blouson de cuir autour de son torse. Il leva la tête vers la lune, espérant que celle-ci prodiguerait un minimum de lumière pour guider les pas de la blondinette jusqu'au lieu de rendez-vous, mais le silence environnant indiquait nettement au jeune homme qu'aucune personne n'était prête d'arriver. Toutefois, obstiné comme il était, le jeune homme décida d'attendre encore un peu. Un choix qui s'avéra, dans l'avenir, être une réelle bêtise. Alors que de longues minutes s'étaient finalement écoulées, Haym qui était prêt à rentrer chez lui, crut entendre au loin, une démarche rapide se rapprocher. Empli d'excitation face à ce qui croyait être l'arrivée tardive de Lila, il commença à marcher dans la direction des bruits de pas, un sourire satisfait collé sur son visage. Mais il se trompait et il ne comprit sa bêtise que trop tard : mi-homme mi-démon, une bête aux yeux rouges luisants lui fonçait droit dessus. Il n'aurait su exactement caractérisé la première sensation que l'attaque lui procura tant celle-ci fut fulgurante. Mais ce dont Haym fut sur c'est qu'il crut mourir. La morsure (ou peut-être était-ce une griffure ?) le brûlait à vif alors que, allongé dans un fourré, un feu se propageait en lui. Il avait beau hurlé, se contorsionné, appeler à l'aide, personne ne lui vint en aide. Même pas Lila qui déboula, près d'une heure après l'attaque, le cherchant, puis le laissant pour mort. Ainsi, Haym, pendant une nuit entière affronta la peur d'une nouvelle attaque, la peur de mourir et la douleur insoutenable du poison du loup. Ce n'est que plus tard qu'il comprit : il était devenu un loup-garou.

★✰★
Il était encore tremblant d'émotion. Tout c'était passé si vite, sans qu'il n'est pu le prévoir ou l'anticiper.

_________________

★ And felled in the night by the ones you think you love, they will come for you -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: haym ✙ i was left to my own devices   

Revenir en haut Aller en bas
 

haym ✙ i was left to my own devices

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Commande groupée FW China
» Clowns to the left of me, jokers to the right, here I am | Amy-Rose
» NOSE BLINKING GREEN/ORANGE -> SOLUTION...
» VENDS 2 x PD.122
» SOLVED: Apple's devices wifi + Nabaztag

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WOLVES BREAK FREE :: EVERY END HAS A BEGINNING. :: BECOME OURS :: WELCOME TO THE PACK-