AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 (lexie) ~ how bad it hurts when you're gone.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lexie Holbrook
I'M NOT THE ONE TO BREAK PROMISES.
avatar

› CRÉDITS : riverside + allydiamoved @ tumblr + lanadelrey
› MESSAGES : 464
› MULTINICKS : JL.
› PSEUDO/PRÉNOM : Jenn/Hawthorn.
› AGE : twenty-three
› STATUS : single
› OCCUPATION : firefighter
› LIKE : swimming, monoï's smell, to be near the lake, win, horses, ice creams, apple pies, horrors films, buying shoes, pizzas, shopping, poker, to go at bed lately, her dog, video games

MEET MY PACK
› LINKS:

MessageSujet: (lexie) ~ how bad it hurts when you're gone.   Mar 23 Juil - 20:31

lexie holbrook


⊱ 23 ans ─ 2 Janvier, Beacon Hills ─ Pompier ─ Célibataire.

Cela fait quelques mois seulement qu'elle est célibataire et pour tout vous dire, elle le vit plutôt mal. Lexie sort d'une relation de trois ans qui s'est terminé en éclat et en pleurs, car son ex-petit-ami l'a trompé. Lorsqu'elle l'a appris, elle l'a immédiatement quitté, ne supportant aucunes excuses. + Elle n'a jamais réellement extériorisé sa peine. Du moins, elle a pleuré et envoyer valser tous les objets fragiles de son appartement les vingt-quatre heures suivant la rupture. Mais depuis, plus rien. Le lendemain, elle est retournée au travail, toute sourire, comme si de rien était. Elle tente vainement depuis ce jour de convaincre que tout va bien et qu'elle n'a pas été touchée par cette trahison. Pourtant, personne n'est réellement dupe, bien qu'aucun de ses proches ne sachent quoi faire pour autant. A vrai dire, elle arrive parfois même à se convaincre elle-même qu'elle va bien et qu'elle n'est plus malheureuse. + Elle a recommencé à fumer depuis ce jour, par contre. Elle avait arrêté il y a près de deux ans mais à présent, elle fume à nouveau et comme un pompier, si l'on puis dire. + En réalité, elle se concentre pleinement dans son métier depuis la rupture, pour ne pas penser à autre chose et pour éviter de tomber dans la dépression. + Elle a toujours su qu'elle voulait devenir pompier. Depuis le jour où elle a vu un film où une petite fille était sauvé du feu par des pompiers. Lexie aime son métier par dessus tout. Ce, au plus grand désespoir de ses parents, qui n'imaginaient pas cette vie pour elle. + Les relations qu'elle entretient avec ses parents ont toujours étés compliqués. Sa mère est du type à vouloir tout contrôler de la vie des autres à défaut de s'occuper de la sienne. Et son père, tout au contraire, ne s'intéresse à rien, même pas à sa famille. + Elle est fille unique. + Au lycée, Lexie faisait partie d'un groupe de rock en tant que chanteuse et batteuse. + Elle a déjà eu quelques expériences homosexuelles. Cela ne lui a pas déplu, d'ailleurs. Cependant, elle ne se considère pas comme lesbienne ou bi pour autant. + Elle est très douée aux jeux vidéos et affectionne plus particulièrement les jeux de guerre ou de combat. + Elle n'est pas une grande cuisinière et se nourrit donc très mal, exclusivement de pizzas commandées, de plat surgelés et de repas imbibés d'huile qu'elle tente de se préparer. + Même si elle a un caractère assez garçon manqué, Lexie adore la mode et passe beaucoup de temps à faire du shopping. Elle a une quantité étonnante de sacs à mains. Ainsi que de chaussures aux talons vertigineux, avec lesquels elle n'arrive pourtant pas à marcher. + Depuis sa rupture (et même avant à vrai dire), un de ses collègues la drague, espérant obtenir son attention. Mais ce dernier avait brisé le cœur d'une de ses amies au lycée, et elle est très rancunière. + Sa famille est originaire de Vancouver, au Canada. Elle y est donc allée très fréquemment, pour les vacances. + C'est une femme forte, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. + Elle aime la bière et rote aussi fort qu'un mec. Si ce n'est plus. + Elle adore les films d'horreurs. + Plus jeune, elle a pas mal voyagé. Notamment au Brésil, en France, en Italie, en Pologne et au Japon. Les pays qu'elle a préféré sont l'Italie et le Japon. + Très compétitive, Lexie s'amuse à mettre des raclées à ses collègues en course, lutte, ou natation. + Être dans l'eau ou près de l'eau la détend. Dès qu'elle a un problème à l'esprit ou le besoin de se vider les pensées, elle se rend auprès de l'eau pour faire le clair. + Récemment, elle a couché avec un homme de sa caserne. Pris, à ce qu'elle a appris par la suite. Ils ont tout deux annoncés que c'était une grosse erreur. Depuis, ils s'évitent, craignant tout deux de remettre le couvert s'ils venaient à se retrouver seuls. + Son nom complet est Alexandra Holbrook. + Elle tente de faire la dure à cuire et de donner l'impression qu'elle n'est pas effrayée par les récents événements survenus à Beacon Hills, mais tout cela la terrifie réellement. Paranoïaque, cela lui a crée quelques tocs. C'est pourquoi, elle vérifie plusieurs fois par jour que tout est bien fermé à clefs chez elle. Elle se réveille même la nuit et fait alors le tour de son appartement pour s'en assurer.

Traits de caractère : impulsive, de mauvaise foi, joueuse, impatiente, maladroite, lunatique, imprévisible, imprudente, indéterminée, jalouse, possessive, forte de caractère, paranoïaque, menteuse, têtue, ronchonne, susceptible, pétillante, audacieuse, leader, extravertie, capricieuse.




- Depuis combien de temps vivez-vous à Beacon Hills ? Vous y sentez-vous à votre aise ? Lexie a toujours vécu à Beacon Hills, c'est l'endroit où elle est née. Ses parents possèdent une maison dans Turtle Lane depuis des années et son propre père est lui-aussi originaire de Beacon Hills, contrairement à sa mère qui a passé la plus grande partie de sa vie au Canada. Beacon Hills, c'est chez elle. C'est là qu'elle a grandi, qu'elle a évolué au fur et à mesure. C'est la seule ville qu'elle considère réellement comme sa maison. C'est ici que sont toutes les personnes qu'elle connait, ceux qu'elle aime et qu'elle apprécie, tout comme ceux qu'elle déteste à vrai dire. Lexie ne s'imagine quitter le village pour rien au monde. Après tout, où est-ce qu'elle pourrait bien aller ?
- Que pensez-vous des récents événements arrivés à Beacon Hills ? Lexie n'en parle pas trop, elle essaye de faire comme si cela ne la touchait pas réellement, mais la réalité est qu'elle est effrayée par tout ce qui est arrivé récemment. Elle ne connaissait pas les victimes, bien heureusement, mais cela n'empêche qu'elle craint vraiment d'être la suivante. Ainsi, elle cherche à se protéger au maximum ces derniers temps en évitant de sortir à des heures trop tardives et en s'assurant bien que tous les accès à son appartement sont verrouillés.
- Quel est votre rêve, cette chose pour laquelle vous vous donnerez corps et âme pour y parvenir ? Lexie n'a pas de rêve à proprement parler. Elle prend la vie au jour et le jour et ne se soucie pas réellement du reste. Tout ce qu'elle désire, c'est vivre une vie heureuse et c'est tout ce qui l'importe vraiment. Ce qu'elle souhaiterait le plus est, un jour, d'avoir des enfants et de fonder une famille. Mais elle ne considère pas cela comme un rêve, pour autant.
- Croyez vous au surnaturel ? Et que pensez vous des vieilles légendes qui parlent de loups garous à Beacon Hill ? Lexie, elle ne sait pas trop quoi penser de cela, et elle n'a aucune idée de quoi répondre lorsqu'on lui pose cette question. Elle ne sait pas trop si elle doit y croire ou pas, c'est pourquoi elle évite de se poser la question car elle sait qu'elle ne pourra de toute évidence jamais y répondre de manière assurée.Mais, tout cela l'inquiète pas mal. Elle a déjà entendu parler de certaines choses et tout ce qui touche au surnaturel lui fait assez froid dans le dos. D'une certaine manière, l'on peut dire qu'elle croît à l'existence d'autres êtres parmi les humains. Quant aux vieilles légendes sur les loups-garous, Lexie n'a pas réellement d'opinions puisqu'elle n'est pas vraiment informée de ces légendes.
- Vous sentez vous en sécurité à Beacon Hill ? ? Jusqu'alors, Lexie s'était toujours sentie en sécurité à Beacon Hills. Mais avec les récents meurtres, ce n'est plus réellement le cas et elle a réellement en crainte qu'il lui arrive quelque chose.




- Pseudo, âge, sexe : Jenn, vingt années, femelle. - Scénario, poste-vacant : / - Multi-compte : / - Crédits : @fuckyeahtonkin - Commentaire : yeah, nigga, we rock the world. hoo 

_________________


“I don't need anybody when I'm down, I don't really find it hard to get around, I'll find my own way back to town, Oh, no, you tell me how I need to be, That ain't up to anybody else but me, I don't care what you think„


Dernière édition par Lexie Holbrook le Lun 19 Aoû - 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie Holbrook
I'M NOT THE ONE TO BREAK PROMISES.
avatar

› CRÉDITS : riverside + allydiamoved @ tumblr + lanadelrey
› MESSAGES : 464
› MULTINICKS : JL.
› PSEUDO/PRÉNOM : Jenn/Hawthorn.
› AGE : twenty-three
› STATUS : single
› OCCUPATION : firefighter
› LIKE : swimming, monoï's smell, to be near the lake, win, horses, ice creams, apple pies, horrors films, buying shoes, pizzas, shopping, poker, to go at bed lately, her dog, video games

MEET MY PACK
› LINKS:

MessageSujet: Re: (lexie) ~ how bad it hurts when you're gone.   Mar 23 Juil - 20:31

« Appelez-moi quand vous aurez réussi à vous mettre en accord. » Répliquait-elle sur le ton de la moquerie, tandis qu'elle observait les deux jeunes hommes se chamailler, un air malicieux sur les traits. Depuis près d'un quart d'heure, ils ne cessaient de se disputer pour des futilités et tout cela amusait grandement la jeune lycéenne. C'était toujours pareil, de toute manière. Cela se déroulait toujours de la même façon et les deux jeunes hommes aux caractères assez similaires finissaient toujours par se disputer, l'un voulant prouver à l'autre que son idée était la meilleure. Ils ne comprenaient tout simplement pas que chacune de leurs idées étaient exploitables et intéressantes. Levant les yeux au ciel, Lexie savait que cela allait durer un petit moment. Peut-être même que cela allait prendre le reste de la soirée jusqu'à ce qu'ils en finissent avec leur débat. C'est pourquoi, elle se leva et leur adressa un dernier clin d’œil avant de quitter le garage où ils répétaient depuis quelques heures déjà. Même si la situation l'amusait, cela finissait bien rapidement par la lasser tellement cela arrivait souvent. Glissant une cigarette entre ses lèvres alors qu'elle arrivait dehors, Lexie fouillait la poche arrière de son jean à la recherche de son briquet qu'elle ne tardait pas à trouver. S'adossant alors au mur de la maison, la jeune femme tira une longue bouffée sur la cigarette avant de fermer les yeux durant quelques instants. Alors qu'elle les ouvrait à nouveau, son regard parcourait la rue pour finalement s'arrêter sur un jeune homme à quelques pas de là, accroupi dans l'herbe, un torchon à la main. Elle le connaissait, plus ou moins. En réalité, elle n'avait jamais réellement eu l'occasion de lui parler ou d'en apprendre sur lui. Puis, elle n'avait aucune raison de le faire après tout. Ross était le frère aîné de son ami et elle n'avait alors que fait de le croiser, de temps à autre, dans la maison. Cependant, la brunette devait avouer qu'il avait un certain charme. Un charme qu'il était impossible de louper, pour tout dire. Totalement, il était à son goût. Lexie le fixait alors tout en tirant de manière régulière sur sa cigarette, un léger sourire en coin sur ses lèvres. Tandis que le jeune homme s'affairait sur sa moto -un sacré bolide- qu'il astiquait, elle se contentait de rester là, adossée au mur à l'observer d'un air intéressée sans trop savoir ce qui était le plus intéressant à mater entre la moto et le corps bien sculpté du jeune homme. Une fois sa cigarette finie, Lexie l'écrasa contre le talon de sa botte en cuir avant de la jeter sur la route. S'avançant ensuite vers le jeune homme jusqu'à se poster derrière lui, elle fixait quelques instants supplémentaires le véhicule avant de reporter son regard sur le brun. « C'est une belle moto. Je suis prête à parier qu'elle envoie de la vitesse aussi, n'est-ce pas ? » Demandait-elle, joueuse, tout en enroulant une mèche de cheveux brune autour de son index. Tout sourire, le brun se retournait vers elle, amusé par sa remarque et apparemment flatté du compliment. Cela avait l'air d'être le genre d'homme à être très proche de sa machine. « Je peux t'emmener faire un tour pour te le montrer, si tu veux. » Répondait-il alors, tout en désignant la bécane d'un bref signe de tête. En guise de réponse, Lexie se contenta d'un léger hochement d'épaules, signe qu'elle était totalement partante.

_________________


“I don't need anybody when I'm down, I don't really find it hard to get around, I'll find my own way back to town, Oh, no, you tell me how I need to be, That ain't up to anybody else but me, I don't care what you think„
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(lexie) ~ how bad it hurts when you're gone.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Vidéo] Gravity Hurts, Par Cryoshell !
» [Fan-Fiction] BIONICLE Transsheroes trilogie
» Love Hurts - (Cailie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WOLVES BREAK FREE :: EVERY END HAS A BEGINNING. :: BECOME OURS :: WELCOME TO THE PACK-